Skip to content Skip to main navigation

THÈME DE L’UNITÉ 3 :

  • Susciter une prise de conscience sur les récents incidents racistes et antisémites au Canada.
  • Mettre en évidence les caractéristiques d’un crime haineux (p. ex. : un crime motivé par de la haine, des préjugés ou de l’intolérance à l’égard de l’origine ethnique, de la religion, de la couleur ou de l’ethnie d’une personne).
Téléchargez le matériel et le plan de leçon de l’unité 3 

 

MOTS-CLÉS :

Téléchargez le glossaire de l’unité 3

 

MATÉRIEL :

  • Vidéo 3
  • Plan de leçon
  • Guide de discussion vidéo
  • Paroles de Un jour de paix
  • Grille modèle
  • Enregistrement de Un jour de paix (facultatif, non-inclus)
  • La fable de La Fontaine Le Lièvre et la Tortue 
  • Rubrique 3

Fiches de documentation :

  • Crise de racisme à Thunder Bay, Ontario, 2000-2016 
  • Vague d’antisémitisme dans la region de Toronto, 2004 
  • La suicide d’Amanda Todd, octobre 2012 
  • Des joueurs de soccer sikhs du Québec constraints de retirer leurs turbans, 2013 
  • Aggression homophobe en Nouvelle-Écosse, octobre 2013 
  • Profilage racial en Nouvelle-Écosse, 2009-2016 
  • Vague de vandalisme raciste à Ottawa; six lieux de culte sont ciblés, novembre 2016 
  • Six morts dans une fusillade au centre culturel Islamique de Québec, le 29 janvier 2017 
  • L’homophobie et l’intimidation 

« Se laver les mains d’un conflit entre les puissants et les faibles signifie se ranger du côté des puissants, et non pas être neutre. »

– Paulo Freire, éducateur brésilien


Unité 3 Plan de leçon

Cette unité commence par une vidéo et une discussion en classe sur les crimes haineux. Les élèves regardent ensuite une fable populaire et une chanson lyrique pour explorer davantage le thème et ensuite regarder des incidents spécifiques de haine en utilisant les fiches de renseignements fournies.

 

Regarder

Guide de discussion vidéo

Demandez aux élèves de discuter des questions suivantes :

  • Le droit canadien applique des peines plus importantes aux actes criminels motivés par la haine. Par exemple, un individu qui commet une agression raciale peut recevoir une peine de prison plus longue que celui qui commet une simple agression. Pourquoi pensez-vous que c’est le cas? (Les crimes haineux sont des attaques contre des communautés entières vs un individu et un crime contre un groupe de personnes mérite une peine plus sévère qu’un crime commis contre un individu. Un crime haineux est plus douloureusement ressenti par la victime qu’un crime non motivé par la haine).
  • Les enfants de l’école juive montréalaise incendiée ont été traumatisés par la violence perpetrée dans un lieu qu’ils croyaient sûr. Pensez-vous que votre école est un endroit sûr?
  • Est-ce que votre école gère des programmes qui éduquent les élèves sur l’acceptation des différences de race / culture / religion?Sont-ils efficaces?
  • Suggérez des choses qui pourraient être faites dans votre école pour combattre la haine?

Contact

1. Lisez la fable par La Fontaine, Le Lièvre et la Tortue

Expliquez aux élèves qu’une fable dépit des gens, des animaux ou des objets pour raconter une morale. Par exemple, dans Le Lièvre et La Tortue la morale est « lente et constant » gagne le concours ». Les gens, les animaux ou les objets représentent souvent des traits humains. Dans Le Lièvre et La Tortue, la tortue représente le trait humain de la détermination et le lièvre pourrait représenter le trait humain de l’arrogance.

Classe entière Lire et écouter

2. Lisez les paroles de Un jour de paix à haute voix aux élèves.

Diffusez la chanson en classe pendant que les élèves suivent les paroles

OU

Formez des petits groupes et demandez aux élèves de créer un morceau de rap basé sur les paroles de la chanson. Rappelez-leur que la chanson parle de paix et qu’ils doivent en tenir compte dans leur interprétation. Chacun des groupes devra présenter ensuite son interprétation (par exemple, un morceau de rap) devant la classe entière.

Classe entière Lire et écouter

Discutez avec les élèves d’événements ou d’actualités du monde auxquels la chanson leur fait penser. Encouragez-les à réfléchir aux raisons de ces conflits (p. ex. : riches et pauvres, choc de cultures, luttes territoriales, luttes de pouvoir et d’autodétermination, etc.).

Remarque à l’intention de l’eseignant

Tandis que les élèves font le lien entre ce qu’ils ont entendu ou lu dans les nouvelles et les paroles de la chanson ou les éléments de la discussion précédente, amenez-les à comprendre que les conflits fondés sur des differences de valeurs ou de croyances peuvent conduire à des comportements négatifs, voire violents. Soulignez l’importance pour les gens du monde de trouver de meilleures façons de communiquer en tenant compte des différences, pour vivre ensemble dans un esprit de tolérance, d’humanisme et de paix. Établissez des liens entre des événements internationaux et des actes d’intolérance, comme des crimes de haine, au Canada et ailleurs dans le monde.

Classe entière DISCUSSION

 

Réflexion

Poser un regard plus attentif sur les crimes haineux

La méthode « jigsaw » a été conçue pour favoriser l’échange d’informations de manière rapide et précise. Cette méthode se base sur l’affectation de spécialistes à divers groupes pour une meilleure diffusion de l’information.

  • Distribuez les fiches de documentation à chacun des groupes. Assurez-vous d’éclaircir la distinction entre les victimes, les auteurs et les témoins.
  • Voyez l’unité 2 pour les charactéristiques d’un article. Rappelez les élèves de : qui, quoi, où, quand, pourquoi et comment.
  • Les groupes discutent de leur fiche de documentation et rédigent leurs notes de recherche sous forme abrégée. Ils s’assurent d’y faire figurer des informations sur la nature systémique de l’incident (c’est-à-dire, mené par un groupe et non par des individus, et ciblant un groupe, non des individus). Ils deviennent alors des « spécialistes ».
  • Attribuez les numéros de 1 à 5 aux membres de chacun des groupes de spécialistes. Regroupez tous les numéros 1, numéros 2, etc. en de nouveaux groupes. Chaque élève communique ses notes sur les fiches de documentation aux autres élèves du groupe jusqu’à ce que tous les élèves prennent connaissance de tous les incidents étudiés.

Remarque à l’intention de l’enseignant

Assurez-vous que les élèves sont prêts à travailler ensemble et veillez à leur expliquer l’importance d’écouter les autres avec respect et de s’exprimer calmement.

Petit groupe Méthode « jigsaw »

Mise en commun ete synthèse

Demandez aux élèves de tirer des conclusions

  • Mettez en évidence les points communs entre ces incidents (p. ex. : un groupe dominant et une minorité ; tous les incidents ont des victimes, des auteurs et des témoins).
  • Pourquoi ces incidents sont-ils appelés crimes haineux (p. ex. : fondés sur des préjugés, visant intentionnellement à faire du mal aux autres, contrevenant à la loi)?
CLASSE ENTIÈRE Discussion

Évaluation

Demandez aux élèves de lire ce qu’ils ont appris

Présentez les critères d’évaluation avant que les élèves ne commencent à travailler.

Écrivez un article de journal sur l’application éventuelle dans votre propre vie de ce que vous avez appris au cours de cette activité. Vous pouvez évoquer des incidents dont vous avez vous-même été témoins ou victimes, ou faire ressortir la nécessité de respecter les personnes et les cultures différentes.

Vous pouvez choisir d’écrire votre article en prose, en poésie, ou sous la forme de paroles d’une chanson. Les lecteurs de votre article de journal ont votre âge. Assurez-vous que le genre littéraire pour lequel vous optez serve votre objectif. Soyez créatifs!

INDIVIDUEL ARTICLE DE JOURNAL

Veuillez consulter le page Programme de formation pour les critères d’évaluation de cette unité.


Se connecter

J’ai oublié mon mot de passe

×